Civet, au four : Recettes de lapin au vin blanc

Au four, en cocotte, en civet ou encore à la moutarde, le lapin est une viande tendre et fine qui se cuisine de multiples façons. Pour régaler tous vos convives, nous allons vous partager nos recettes de lapin au vin blanc riches en saveur. A vos tabliers !

Civet de lapin au vin blanc

Traditionnellement le civet de lapin se cuisine avec du vin rouge. Mais pour apporter un peu d’originalité et de douceur dans l’assiette, nous vous proposons une recette de civet de lapin au vin blanc.

Ingrédients pour 6 personnes

  • 1 lapin découpé en morceaux soit 1,5 kg
  • 50 cl de vin blanc sec
  • 250 g de lardons
  • 2 oignons
  • 2 grosses tomates
  • 4 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • De l’huile d’olive pour la cuisson
  • Sel, poivre

Etapes de préparation

  1. Commencez par éplucher et émincer les oignons. Puis lavez et concassez les tomates.
  2. Dans une casserole, faites chauffer un fond d’huile d’olive. Faites revenir les lardons et les oignons.
  3. Ajoutez les morceaux de lapin pour les saisir et les faire dorer quelques minutes.
  4. Une fois que le lapin a une belle couleur dorée, incorporez les gousses d’ail hachées et laissez cuire le tout quelques minutes.
  5. Ajoutez les tomates, salez et poivrez, puis laissez cuire de nouveau quelques instants.
  6. Versez le vin blanc dans la casserole ainsi que le bouquet garni et laissez mijoter tranquillement pendant environ 40 minutes. Surveillez bien la cuisson car le lapin doit rester tendre.
  7. Servez ce plat avec une purée de pomme de terre, pour un plat réconfortant et plein de saveur.

Avec quel vin blanc accompagner ce plat ?

Le civet de lapin au vin blanc s’accorde très bien avec un vin blanc sec « jeune » ou « vieux ».  Nous vous conseillons par exemple un Riesling d’Alsace, un Jurançon sec, un Arbois blanc ou encore un Mercurey de Bourgogne.

Lapin à la moutarde et au vin blanc au four

Voici une recette de lapin au vin blanc et à la moutarde facile à réaliser et qui ravira tous les gourmands.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 6 beaux morceaux de lapin
  • 1 gros oignon
  • 1 bouquet garni
  • 20 cl de vin blanc sec
  • 20 cl de crème épaisse
  • Un verre d’eau
  • De la moutarde pour badigeonner le lapin et 1 cuillère à soupe pour la sauce
  • 1 gousse d’ail
  • 4 échalotes
  • Sel, poivre
  • Huile d’olive pour la cuisson

Etapes de préparation

  1. Hachez la gousse d’ail et les échalotes et réservez pour la suite de la recette.
  2. Faites chauffez un fond d’huile d’olive dans une poêle et placez les morceaux de lapin afin de les faire griller. Une fois qu’ils sont bien dorés, retirez-les du feu.
  3. Placez les morceaux de lapin dans un plat allant au four et badigeonnez-les généreusement de moutarde.
  4. Ajoutez l’oignon épluché et entier, l’ail, les échalotes, le bouquet garni, le verre d’eau et le vin blanc dans le plat.
  5. Placez le tout au four pendant 30 à 45 minutes à 210°C. Surveillez bien et retournez à mi-cuisson.
  6. Quand la fin de cuisson approche, mélangez dans un bol la crème avec la cuillère de moutarde et assaisonnez avec un peu de poivre et de sel.
  7. Sortez le plat du four et ajoutez le mélange crème / moutarde. Remuez bien pour obtenir une sauce homogène.
  8. Servez les morceaux de lapin en les nappant de sauce moutarde et en les accompagnant de tagliatelles fraiches.

A lire : Recette de l’osso bucco dinde et carottes

Avec quel vin blanc accompagner ce plat ?

Pour accompagner cette recette de lapin au vin blanc et à la moutarde, nous vous recommandons des vins blancs qui vont souligner à la fois l’acidité de la moutarde et la finesse de la viande. Un Côte de Beaune, un Montagny ou un Chablis seront parfaits pour cela, avec des arômes beurrés qui rappellent la crème du plat.

Comment savoir si le lapin est bien cuit ?

Le lapin est une viande fragile, qui nécessite une grande surveillance pendant la cuisson. Pour savoir si le lapin est bien cuit c’est assez simple : la chair doit se détacher des os sans difficulté ! Il ne faut jamais piquer la viande pendant la cuisson car elle risque de se dessécher et de perdre tout son moelleux. N’hésitez pas à arroser la viande pendant qu’elle cuit afin qu’elle reste tendre et juteuse.